VIENNE A QUATRE MAINS, le samedi 26 janvier à 17h30 au Musée des Beaux-Arts de Chartres et le dimanche 27 janvier à 17h00 à l'Orangerie du Château de Maintenon. GUILLAUME BELLOM et ISMAEL MARGAIN au piano 4 mains dans un programme MOZART et SCHUBERT.

Le samedi 26 janvier au Musée des Beaux-Arts de Chartres et le dimanche 27 janvier -jour anniversaire de Mozart – à l’Orangerie du Château de Maintenon (ouvert spécialement pour l’occasion), Guillaume Bellom et Ismaël Margain ont insufflé leur énergie aux œuvres à quatre mains de Mozart à un public venu très nombreux les deux fois, puis ils ont offert leur enthousiasme et leur vision empreinte de modernité à travers les magnifiques Lebensstürme et la Fantaisie de Schubert.
Ces jeunes pianistes jouent ensemble depuis huit et ils ont déjà récolté de nombreuses récompenses dont ffff de Télérama et la nomination aux Victoires de la Musique.
Les deux jours, un bis improvisé, très à propos en ce weekend spécial, a conclu un magnifique concert qui laissera beaucoup de souvenirs aux auditeurs.
affiche.JPG

TREBOL, le samedi 9 mars à 20h30 à la salle DOUSSINEAU à Chartres Jazz argentin & basque par Lalo Zanelli -piano ; Didier Ithursarry - accordéon ; Minino Garay - percussions

Une soirée jazz en acoustique, donc sans sonorisation, dans la salle Doussineau qui se prête à merveille pour créer un contact direct avec le public venu nombreux et qui a su apprécier la finesse du jeu pianistique de Lalo Zanelli, les sonorités incroyables et lumineuses que Didier Ithursarry arrivait à sortir de son accordéon, le tout lié par les percussions jouées avec entrain et une fantaisie et enthousiasme communicantes par l’incomparable Minino Garay. Encore une soirée qui restera gravée dans nos mémoires !
SAMEDIS 190309 Aff Concert Trebol.jpg

Assemblée Générale du 22 juin 2019

Pour lire le compte-rendu de notre AGO du 22 juin 2019, cliquez ici.

CONCERT EN TRIO, le samedi 25 mai à 21h00 à la Cathédrale de Chartres et le dimanche 26 mai à 16h30 dans l’église Saint-Pierre de Dreux
Romain Leleu – trompette ; Cécile Peyrol-Leleu – violon ; Ghislain Leroy – orgue

Ce furent deux concerts très différents.
A Chartres l’immensité de sa cathédrale, où le concert fut organisé en coproduction avec les Amis des grandes orgues. Et on peut parler de « grandes » orgues : L’édifice et l’instrument sont impressionnants, mais la tribune est petite avec très peu de place pour le trompettiste Romain Leleu et la violoniste Cécile Peyrol-Leleu. Une grande émotion, d’autant que l’organiste Ghislain Leroy est le filleul de Philippe Lefebvre qui lui est président des amis des grandes orgues et organiste titulaire de Notre Dame de Paris. Un concert qui restera dans nos mémoires sur le plan émotionnel, même si on sait que le résultat sonore dans la cathédrale n’est pas optimal.
 
Le lendemain à Dreux c’était très différent, beaucoup plus intimiste malgré la grandeur de l’église Saint Pierre. Un orgue Cavaillé Coll qui a soulevé l’enthousiasme de Ghislain Leroy qui a parlé d’un « petit bijou ». Les spectateurs voyaient et entendaient parfaitement la trompette et le violon et la complicité ainsi que le rendu musical étaient sublimes.
SAMEDIS 190525-26 Aff Concert Trio v2b.jpg

 

TRIO ZADIG, le dimanche 22 septembre à 17h30 en l’église de Yermenonville (près de Maintenon)

Jeunes, mais déjà de grands artistes: Ian Barber, Boris Borgolotto et Marc Girard-Garcia ont fait vivre des moments musicaux inoubliables, dans une unité parfaite,  à un public venu très nombreux, car la belle église de Yermenonville affichait quasi complet. Pour citer les appréciations du livre d’or :
« superbe concert avec des découvertes musicales mêlant féerie et mélancolie »
« Que du bonheur ! »
« Schönberg et vous trois m’avez fait pleurer »
« Merci infiniment pour ce moment exceptionnel et magique »
..
Un après-midi rempli, dans un weekend du patrimoine, car avant le concert, les Amis de Yermenonville ont permis la visite guidée de l’espace muséal autour d’Hélène Boucher, aviatrice ayant habité Yermenonville.
SAMEDIS 190922 Aff Concert Trio Zadig HD.pdf

 

photos de D. de Royer

RETOUR à Vienne

Petra Somlaï et Bart van Oort ont enchanté les auditeurs venus nombreux dans la très belle chapelle des Sœurs de St Paul à Chartres. Le pianoforte qu’ils avaient apporté, copie d’un Walter de la fin du 18e siècle, instrument utilisé par Mozart et Beethoven, a suscité la curiosité et nombreux sont ceux et celles qui pendant l’entracte ont inspecté l’instrument de près.

Après la très connue sonate en Re M de Mozart pour piano 4 mains, Petra Somlaï a su montrer sa belle compréhension des œuvres de Beethoven dans la sonate op 17 n° 1 et la Pathétique, dans laquelle la belle sonorité de l’instrument et sa grande transparence ont fait merveille. Après l’entracte, place à la découverte avec une sonate de Dussek par Bart van Oort, avant de terminer le concert de façon éblouissante avec la 1ere symphonie de Beethoven dans une réduction pour pianoforte 4 mains.
SAMEDIS 191019 Aff Concert Vienne HD.pdf
photos de D. de Royer
ce site a été créé sur www.quomodo.com