Historique de l'association


Les Samedis Musicaux de Chartres
institution chartraine qui défend et célèbre la Musique
depuis 1952

 

Nous fêtions nos cinquante ans en 2002 !


 

Belle histoire de passions et d’amitiés née au lendemain de la seconde guerre mondiale grâce à un triumvirat d’amateurs éclairés Daniel de Sauverzac, René Gobillot et Victor Bouloy.


 

En 1949, le premier crée une délégation locale des Jeunesses Musicales de France et rêve d’un festival de musique de chambre.

Même envie chez le second, Conservateur du Musée des Beaux-Arts de Chartres, qui estime que ce lieu serait l’endroit idéal.

Ce projet un peu fou reçoit l’appui du troisième, Président du Syndicat d’Initiative, qui subventionne en partie l’organisation du Festival.

Les péripéties ont été nombreuses, les remises en question régulières, les déficits chroniques. Mais rien n’a jamais empêché le déroulement des concerts.


 

Au départ, ils étaient programmés les vendredis entre juin et septembre dans la Chapelle de l’ancien Evéché. Le pianiste Jean Doyen, le 13 juin 1952, est le premier d’une longue série de concerts.

Parce que l’acoustique est médiocre, la chapelle est aussitôt abandonnée au profit de la salle à l’Italienne. Au fil des ans et du succès, d’autres lieux sont investis.


 

Quatre cent cinquante concerts, sans discontinuer, sont donnés dans vingts endroits différents. De la collégiale Saint André au Cellier de Loens en passant par le Compa. Mais la Cathédrale reste le lieu le plus prestigieux. Après le désengagement financier de l’Office de Tourisme, les Samedis Musicaux deviennent une association en 1986.


 

Ils peuvent s’enorgueillir d’avoir reçu de grands noms. La liste est longue, impressionnante par sa diversité et sa qualité.

Montserrat Caballé, Jean-Pierre Rampal, Francis Poulenc, Samson François, Alexandre Lagoya, Narcisso Yepes, le Trio Claude Bolling, le Golden Gate Quartet ….. se sont produits à Chartres. Sans oublier les grands concerts humanitaires ou culturels à la Cathédrale.

Si le”classique” (musique de chambre, baroque, religieuse) occupe toujours la première place, d’autres genres sont apparus (jazz, musiques du monde).


Les organisateurs ont essayé de répondre aux demandes, de satisfaire tous les goûts. Et leur enthousiasme est intact !

Statuts revus en 2015

L'assemblée Générale réunie le 4 juillet 2015 a validé les nouveaux statuts de l'association. Retrouvez les en cliquant ici.
ce site a été créé sur www.quomodo.com